Module QSFP28 100G PSM4 vs CWDM4

Publié le 26 septembre 2018
2020-07-05 10:19:36
83
https://img-en.fs.com/community/uploads/author/202003/25/1-1-7.jpg

Worton

Traducteur David

Module QSFP28 100G PSM4 vs CWDM4

Le module QSFP28 100G est considéré comme un facteur principal pour Ethernet 100 G dans les centres de données. Les émetteurs-récepteurs optiques 100 G les plus utilisés de nos jours sont CFP, CFP2, CFP4 et QSFP28, en particulier le QSFP28. Les interfaces de 100 G les plus basiques utilisées aujourd’hui sont -SR10, SR4 et -LR4 qui sont définies par la norme IEEE. L’accord MSA (Multi-Source Agreement) définit également deux liaisons émetteurs-récepteurs optiques de 100G : PSM4 et CWDM4. Les architectures PSM4 et CWDM4 prennent en charge le signal 100GE et le transmettent sur 4 canaux distincts. La différence entre les modules QSFP28 100G PSM4 et CWDM4 sera présentée et expliquée dans l’article ci-dessous.

Qu'est-ce qu’un émetteur-récepteur QSFP28 PSM4 ?

La spécification 100 G PSM4 définit les exigences relatives d’une liaison point à point de 100 Gb/s sur huit fibres différents monomodes (4 en émission et 4 en réception) d’une longueur d’au moins 500 m, chacune d’eux émettant à un débit de 25 Gbps. Quatre lignes identiques et indépendantes sont utilisées pour chaque direction du signal (voir figure ci-dessous). La source lumineuse du module optique PSM4 est un seul laser DFB (Distributed Feedback) fonctionnant à 1310 nm. L’émetteur-récepteur QSFP28 100G PSM4 n’a pas besoin d’un MUX/DEMUX pour chaque laser, mais d’un laser DFB directement modulé (DML) ou d’un modulateur externe pour chaque fibre. Un module QSFP28 PSM4 prend en charge des longueurs de liaison allant jusqu'à 500 mètres sur fibre monomode avec 12 connecteurs fibre MTP/MPO.

Qu'est-ce qu’un émetteur-récepteur QSFP28 CWDM4 ?

Similaire à un PSM4, le module QSFP28 CWDM4 utilise également 4 x 25 Gbps pour atteindre le débit de 100 Gbps. Mais contrairement au PSM4, le CWDM4 n’utilise qu’une fibre optique par rapport aux quatre fibres utilisées par le PSM4. Ainsi, le réseau CWDM est plus rentable qu'un réseau PSM4 si on prend en considération les coûts de câble. Comme indiqué dans l’illustration suivante, Le module QSFP28 CWDM4 utilise un multiplexeur et un démultiplexeur optique, qui fonctionne à environ 1310 nm avec la technologie CWDM. Par conséquent, il suffit d'utiliser des fibres monomodes duplex pour connecter deux modules émetteurs-récepteurs optiques 100G CWDM4. CWDM4 est limité à 2 km. Actuellement, les liaisons CWDM4 sont utilisées dans les émetteurs-récepteurs optiques 100G CFP4 ou QSFP28, mais le nombre élevé de composants entraîne l’augmentation des prix des modules CWDM4. Ainsi, le module CWDM4 est plus cher que PSM4.

Module QSFP28 100G PSM4 vs CWDM4

Le tableau ci-dessous présente une description de la comparaison entre les émetteurs-récepteurs QSFP28 CWDM4 et 100G PSM4 :

  QSFP28 100G PSM4 QSFP28 100G CWDM4
Transmetteur Optique Quatre modulateurs photoniques à sillicon intégrés et un aser à rétroaction distribuée Quatre lasers à modulation directe CWDM
Multiplexeur CWDM de Quatre Longueurs d'Onde Pas Besoin Besoin
Connecteur Connecteur MPO à 8 fibres Duplex LC 
Fibre Parallel Ribbon SMF (8 Fibres) Duplex SMF
Portée 500 mètres 2 kilomètres

Du point de vue de la structure du module optique, le QSFP28 PSM4 peut être un choix plus économique, car il utilise un seul laser CW non refroidi qui divise sa puissance de sortie en quatre modulateurs au silicium intégrés. Cependant, du point de vue de l'infrastructure, le QSFP28 PSM4 est clairement plus coûteux lorsque la distance de liaison est relativement longue, principalement parce que le PSM4 utilise 8 fibres optiques monomodes alors que le CWDM4 en utilise seulement 2.

En considérant les deux facteurs ci-dessus, une comparaison des coûts totaux peut être illustrée qualitativement dans la figure ci-dessous. Comme on peut remarquer d’aprés la figure, le PSM4 présente un coût inférieur grâce au prix réduit de son émetteur-récepteur, mais à mesure que la distance de liaison augmente, son coût total augmente très rapidement car il utilise 8 fibres optiques.

Conclusion

Les sociétés ont des opinions différentes sur la distance de liaison au point de passage et la différence des coûts de l'émetteur-récepteur à une distance nulle. Mais sur la base des spécifications de PSM4 MSA, cette technologie doit être limitée à 500 mètres, une longueur capable de couvrir la majorité des besoins actuels des centres de données. FS.COM offre des émetteurs-récepteurs optiques QSFP28 PSM4 100G (292,00 €) et QSFP28 CWDM4 100G (344,00 €) pour votre système à fibre optique.