Annuler
https://media.fs.com/images/solution/secure-network.jpg

Solutions DWDM courantes pour un réseau sécurisé

Irving

Traducteur David
8 octobre 2020

Le DWDM (Dense Wavelength Division Multiplexing) est une technologie optique utilisée dans les réseaux pour augmenter la largeur de bande sur les backbones à fibre optique existants. En raison de sa grande capacité, sa longévité et flexibilité, la solution DWDM est couramment utilisée dans les réseaux fédérateurs et les transmissions à longue distance. Cependant, dans la réalité, des problèmes tels que les défaillances des fibres et les interruptions de ligne peuvent affecter la communication et les services transmis par fibres optiques. Il est donc essentiel de mettre en place un réseau DWDM sécurisé pour résoudre ces problèmes. Nous présentons ici cinq solutions DWDM courantes pour sécuriser le réseau optique.

Cinq solutions DWDM courantes pourun réseau sécurisé

Pour minimiser les risques du réseau et assurer sa surveillance, voici une liste de cinq solutions de transport DWDM, OLP, OPD, OPM, protection du réseau en anneau et protection complète. Les exemples de solutions DWDM suivants adoptent tous des Mux/Demux DWDM 40CH avec des émetteurs-récepteurs DWDM 10G 80 km, et une fibre de qualité G.652 par défaut. Dans un réseau point à point, la distance de 80 km est conçue avec une atténuation de la fibre de 0,25 dB par kilomètre. Dans un réseau en anneau à trois points, la distance entre deux sites est de 40 km.

Protection des lignes optiques (OLP)

OLP est un dispositif utilisé pour protéger la ligne de transmission du réseau optique. Il peut assurer la surveillance de la puissance optique et la commutation automatique des lignes optiques. Dans un réseau de communication optique, OLP surveille en temps réel la puissance optique de la fibre et de la fibre de secours. Lorsque la puissance optique actuelle de la fibre optique est inférieure à la valeur de seuil de commutation prédéfinie, une alerte est déclenchée et le trafic sera automatiquement redirigé vers la fibre optique de secours en moins de 15 ms afin de protéger la ligne du système de transmission optique. Il convient de noter que la longueur de la liaison principale et celle de la liaison de secours doivent être similaires. OLP est un choix idéal pour les réseaux fédérateurs lorsqu'il y a suffisamment de fibres noires. Il existe différents types de dispositifs OLP et les OLP les plus couramment utilisés sont OLP 1:1 et les OLP 1+1. L'image suivante montre une solution DWDM point à point avec OLP.

Protection des lignes optiques (OLP)

Détection de puissance optique (OPD)

OPD est une sorte de dispositif de contrôle de la puissance optique, caractérisé par une grande précision de vérification et un large champ de contrôle de la puissance optique. Il convient pour la mesure des pertes de la fibre optique, du câble et de tout autre dispositif optique passif, ainsi que pour la mise en place et la maintenance de systèmes de communication par fibre optique.

OPD est similaire au wattmètre optique (mesureur de puissance optique), et il dispose principalement d'une lumière de contrôle de 1310nm/1550nm. Il assure la détection et la surveillance en temps réel de la liaison, ce qui permet de détecter les défaillances. Ainsi, il est en mesure d'améliorer la stabilité de la solution DWDM, la qualité de la maintenance et de minimiser la perte réelle. Cependant, le dispositif OPD ne peut pas déterminer si la défaillance est due à la fibre optique ou à l'équipement.

Détection de puissance optique (OPD)

Contrôle des performances optiques (OPM)

Dans les réseaux DWDM, le dispositif OPM sert principalement à contrôler la qualité du canal de données en mesurant ses caractéristiques optiques en temps réel. Il peut assurer une commutation adaptée dans les multiplexeurs optiques reconfigurables, fixer des niveaux pour l'égalisation dynamique du gain des amplificateurs optiques, et fournir des alertes et avertissements d'erreur pour les canaux optiques défectueux ou hors spécifications.

Les transmissions à longue distance impliquant des solutions DWDM contiennent de nombreux composants qui peuvent atténuer la force du signal optique. Plus les câbles à fibres optiques sont longs, plus il est possible que la puissance du signal soit affectée. Il est donc crucial de déployer les dispositifs OPM comme points stratégiques le long des lignes, car ils peuvent garantir un signal optique de haute qualité et l'intégrité des données. Cependant, l'utilisation du OPM est limitée à la bande C.

Contrôle des performances optiques (OPM)

Protection de réseau en anneau

Lorsque votre réseau permet de réaliser une topologie en anneau, la protection en anneau par canal optique partagé est un choix économique et sûr. Prenons l'exemple du réseau en anneau à trois points. Les données d'un site peuvent être transmises vers un autre site dans les deux sens. Dans ce cas, si la fibre optique entre deux sites est coupée, l'entreprise peut fonctionner normalement en envoyant les données dans la direction opposée.

Protection de réseau en anneau

Protection complète

Il semble irrationnel d'ajouter une configuration identique à la solution. Cependant, elle est hautement applicable lorsque le budget est adéquat avec des fibres supplémentaires. Le but est que la liaison, une fois coupé, puisse être commutée sur la capacité supplémentaire allouée dans un certain temps pour assurer un fonctionnement normal. Il est envisageable d'utiliser la partie redondante en excès du réseau pour fournir une capacité de réseau en cas de panne ou de défaut, en particulier dans une solution DWDM point à point, car les pannes d'équipement, de fibre ou de nœuds ne sont pas rares, elles entraînent parfois une perte de revenus énorme.

Protection complète

Conclusion

Avec un niveau d'automatisation supérieur et une diminution des procédures manuelles, il est essentiel de s'assurer que les bonnes mesures de protection sont en place pour détecter et atténuer les vulnérabilités de sécurité. Les solutions DWDM dédiées de FS sont conçues pour aider à créer des réseaux sécurisés qui connectent tous les sites d’un réseau DWDM, et minimiser les erreurs, ce qui permet de répondre aux futures exigences réglementaires.

324

Cela pourrait également vous intéresser