Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202106/10/post27-post32-eigrp-vs-ospf-ibgh53w4zv-4aitqywbsq.png

Quelle est la différence entre EIGRP vs OSPF ?

Sheldon

Traducteur David
22 septembre 2020

EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol) et OSPF (Open Shortest Path First) sont deux protocoles de routage couramment utilisés qui déterminent comment les routeurs ou les commutateurs de données communiquent entre eux. Ils sont appliqués dans des situations différentes afin d'obtenir des performances variées en matière de vitesse, de délai, etc. Quelles sont leurs différence? Vous trouverez ci-dessous une comparaison détaillée entre EIGRP et OSPF.

EIGRP vs OSPF: EIGRP

Exemple de topologie de l'EIGRP

(Image Source: www.keepingitclassless.net)

EIGRP vs OSPF: OSPF

Exemple de topologie OSPF

(Image Source: www.allinrouting.com)

EIGRP vs OSPF : quelles sont les différences ?

Une des questions fréquemment posées au sujet de EIGRP et OSPF est "quel est le protocole le plus efficace, EIGRP ou OSPF? Pour répondre à cette question, il est préférable de connaître les différences entre EIGRP et OSPF, et de bien comprendre leurs avantages et inconvénients.

EIGRP vs OSPF : Algorithme

EIGRP fonctionne sur l’lgorithme DUAL (Diffusive Update Algorithm) tandis que OSPF utilise l'algorithme SPF (Shortest Path First). La plus grande différence entre ces deux algorithmes réside dans la façon dont ils calculent le chemin de routage le plus court. SPF dépend uniquement de la largeur de bande pour le calcul métrique (le SPF se base sur la largeur de bande pour calculer le coût d'une liaison particulière, le chemin le plus court est celui qui a le coût total le plus faible), tandis que DUAL utilise la largeur de bande et le délai pour calculer la métrique combinée avec une formule élaborée.

EIGRP vs OSPF : utilisation du CPU

OSPF possède des informations sur tous les réseaux et routeurs en service dans son secteur. Chaque fois qu'il y a un changement dans le secteur, tous les routeurs doivent re-synchroniser leur base de données puis relancer SPF. Ce processus rend l'utilisation du CPU plus intensive. EIGRP, en revanche, déclenche des mises à jour progressives. Il est donc plus efficace en termes d'utilisation du CPU.

EIGRP vs OSPF : temps de convergence

L'algorithme DUAL du EIGRP maintient une voie de secours alternative sans boucle si elle est disponible. En d'autres termes, lorsqu'un réseau devient inaccessible par le meilleur chemin, EIGRP exécute ses calculs pour déterminer le meilleur chemin alternatif. OSPF, cependant, implique un petit délai pour installer un nouvel itinéraire et réacheminer le trafic lorsqu'une panne se produit. EIGRP peut donc fournir un temps de convergence plus court avec un trafic réseau réduit au minimum.

EIGRP vs OSPF : Conception

La conception est également un aspect essentiel à prendre en compte lors du choix des protocoles de routage. La planification de la zone OSPF exige une pensée hiérarchique allant de la zone centrale aux zones standards. La dimension d'une zone ne doit pas être trop grande pour que l'algorithme SPF puisse fonctionner correctement. En cas contraire, le réseau OSPF peut devenir trop complexe à administrer et à gérer. EIGRP n'a pas cette exigence de planification de zone.

Centre de données et domaine d'application "Cloud”

OSPF est un meilleur choix lorsque votre réseau est hébergé dans un centre de données ou une solution en nuage (Cloud). Comme OSFP fonctionne normalement dans la plupart des réseaux DC, il pourrait procéder à un réglage précis de l'infrastructure réseau sous-jacente et échanger des informations de routage avec le pare-feu.

Évolutivité et support des fournisseurs de services

OSPF a une meilleure capacité d'adaptation que EIGRP car ce dernier est plus complexe dans les réseaux à très grande échelle, en cas de dépannage. Par rapport à EIGRP, OSPF est plus facile à utiliser sur le WAN puisque la plupart des fournisseurs de services le prennent en charge. OSPF est déjà utilisé dans des environnements internes en tant que IGP (Interior Gateway Protocol). Ainsi, les échanges de certains itinéraires avec OSFP sont facilités. Si vous souhaitez utiliser un autre protocole de routage et échanger les mêmes informations de routage, celui-ci deviendra plus compliqué puisqu'il y aura une redistribution entre OSPF déjà intégré et un autre protocole.

Équilibrage de charges à coût inégal

EIGRP est le seul protocole qui prend en charge l'équilibrage de charge à coût inégal, ce qui permet aux routeurs d’acheminer le trafic sur des liens de largeur de bande différente.

Pour plus de détails sur EIGRP et OSPF, consultez le tableau ci-dessous :

élement OSPF EIGRP
Fonctionnement dans une topologie en anneau Plus efficace que EIGRP Pas efficace
Fonctionnement dans un réseau en étoile Fonctionne mal Fonctionne très bien
Adapté pour WAN Oui Oui
Adapté pour centres de données Plus efficace que EIGRP Moins efficace que OSPF
protocole standard Oui Non
Support technique du trafic MPLS Oui Non
Adapté en tant que IGP de fournisseur de services Oui Non
Complexité Complexe Plus simple
Convergence par défaut Convergence lente avec les délais fixés Rapide avec un successeur possible

EIGRP vs OSPF : lequel choisir ?

Considérant les comparaisons entre EIGRP et OSPF, vous pouvez avoir une idée précise des deux protocoles de routage. Les deux protocoles peuvent être largement déployés dans les réseaux IP (Internet Protocol) pour la communication de données. EIGRP est un choix populaire pour le routage au sein des réseaux de campus de petites et grandes tailles. Par contre, OSPF est le meilleur choix lorsque votre matériel réseau provient de fournisseurs différents. En outre, si vous utilisez MPLS comme technologie WAN, OSPF est également une meilleure option car il dispose d'un support technique pour le trafic MPLS avec CSPF (Constrained Shortest Path First).

Article connexe :

RIP vs OSPF : quelle est la différence ?

OSPF ou BGP : quel protocole de routage à utiliser ?

1.9k

Cela pourrait également vous intéresser