Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202106/04/post27-switch-fc-fndjflhxx5.jpg

Quelle est la différence entre switch Fibre Channel et switch Ethernet

Charlene

Traducteur David
26 décembre 2019

Vous êtes désormais en mesure de faire la différence entre le switch Fibre Channel et le switch Ethernet afin de faire le bon choix en fonction de vos besoins ? Cet article présente une description détaillée de ces deux switchs (commutateurs) et leurs principales différences.

Qu'est-ce qu'un switch Fibre Channel et à quoi ça sert ?

Fibre Channel (FC) est la technologie standard utilisée pour le déploiement de réseaux de stockage SAN. Cette technologie sert à transférer de grosses quantités de données à très grande vitesse. Il prend en charge différentes topologies d’interconnexion (point à point, en boucle arbitrée FC-AL, en maille). Dans la topologie en maille (appelée aussi Fabric), on utilise le switch Fibre Channel, son principe de fonctionnement est similaire au switch Ethernet.

Le switch Fibre Channel est un appareil de mise en réseau compatible avec le protocole Fibre Channel (FCP). En tant qu'un élément principal pour le stockage SAN, le switch Fibre Channel connecte des serveurs et des zones partagées de périphériques de stockage. Il est consacré au déplacement du trafic de stockage. Le switch Fibre Channel est conçu pour des réseaux de haute performance avec une faible latence et une transmission de données sans perte.

Le switch FC se branche aux périphériques de stockage et au serveur

Chaque switch FC et système de stockage du réseau de stockage doit être interconnecté. Les données stockées sont routées et hiérarchisées via des switchs FC. Le switch FC agit en tant qu'intermédiaire entre un serveur et un périphérique de stockage. Le switch FC est relié à des baies de stockage et à des serveurs. Lorsqu'un serveur a besoin d'accéder à un périphérique de stockage, le switch FC dirige la demande vers le périphérique de stockage approprié. Le switch FC élimine la nécessité pour chaque serveur d'avoir une connexion directe à chaque baie de stockage et apporte une connectivité dynamique entre les nœuds d'un réseau.

Scénario de fonctionnement des switchs FC.jpg

Switch FC - intermédiaire entre un serveur et un périphérique de stockage

Qu'est-ce que le switch Ethernet ?

«Ethernet», ce mot est plus familier que «Fibre Channel». L'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) définit Ethernet comme le protocole 802.3. A part le jargon, Ethernet désigne aussi la technologie de connexion d'ordinateurs et d'autres appareils via un protocole, qui est le plus couramment utilisé dans les réseaux locaux filaires (LAN).

Lors du déploiement d'un réseau Ethernet, les switchs Ethernet sont certainement indispensables. Car ils sont les blocs de construction de base des réseaux, qui relient les périphériques Ethernet. Normalement, un switch LAN est susceptible d'être un switch basé sur Ethernet avec des interfaces en cuivre ou optiques, dont le nombre de ports est variable. La vitesse que les switchs peuvent prendre en charge peut être 1GbE, 25GbE, 40GbE, 100GbE ou même plus.

Scénario de fonctionnement des switchs Ethernet

Le switch Ethernet se connecte à plusieurs périphériques tels que les ordinateurs, les routeurs, etc.

Différence entre switch Fibre Channel et switch Ethernet

Comme mentionné ci-dessus, les switchs Fibre Channel sont principalement utilisés dans les SAN tandis que les switchs Ethernet sont principalement appliqués dans les LAN. Cette partie illustrera davantage les différences entre ces deux switchs sous trois aspects principaux : fiabilité, vitesse de transmission et coût.

Fiabilité

Vous pouvez imaginer qu'une série de voitures avec le même modèle roulent à la même vitesse vers la même destination dans la voie-Fibre Channel. Une autre flotte de voitures mais avec différents modèles cette fois, elles se déplacent plus vite mais dans des directions aléatoires dans la voie. Certains d'entre eux peuvent provoquer des embouteillages ou des accidents de voiture, qui sont ainsi coincés au milieu de la voie, ou même se diriger vers une mauvaise destination-Ethernet.

Considéré comme un protocole sans perte, Fibre Channel est relativement plus fiable qu'Ethernet. Les données envoyées via Fibre Channel sont toutes en ordre, de sorte que le switch Fibre Channel fonctionne correctement sans perdre une seule trame. Pour les réseaux Ethernet, l'ordre des trames est déterminé par le switch Ethernet, il est donc possible qu'il abandonne des trames pendant le transmission. Lors de la congestion avec d'autres appareils : les switchs FC cesseront d'envoyer des trames de peur de les perdre, tandis que les switchs Ethernet commenceront simplement à supprimer des trames lorsqu'ils sont encombrés et s'appuieront sur les couches supérieures, TCP (Transmission Control Protocol), par exemple, pour s'assurer que tout fonctionne correctement.

Vitesse de transmission

Le débit de données maximal du switch Fibre Channel au tout début est de 1Gbit/s. Maintenant, il a évolué jusqu'à 128GFC, avec des versions 8GFC, 16GFC et 32GFC disponibles. La vitesse de transmission du switch Ethernet varie de Fast Ethernet, Gigabit Ethernet, 10 Gigabit Ethernet à 40/100GbE. De nos jours, la majorité des réseaux Fibre Channel sont à 8Gbit/s ou 16Gbit/s, tandis que la plupart des installations Ethernet sont généralement à 1Gbit/s /10Gbit/s pour les réseaux domestiques et à 40Gbit/s/100Gbit/s pour les réseaux de centres de données. Généralement, les réseaux 8GFC fonctionnent à un taux proche de 10GbE, la différence est donc presque négligeable. Et le 16GFC est à peu près plus rapide que le 10GbE. La performance est parfois presque égale. En un mot, la vitesse de transmission pratique sera déterminée par l'environnement de travail spécifique.

Coût

Le coût est évidemment un facteur important à considérer avant la sélection. Dans la plupart des cas, les switchs Ethernet sont beaucoup moins chers que les switchs Fibre Channel en vue du prix. Cependant, Fibre Channel est principalement utilisé dans l'environnement du stockage de centre de données, tandis qu'Ethernet peut être trouvé dans différents types de réseaux : des petites maisons, des grands bureaux aux centres de données à grande échelle. Nous devons faire une comparaison un par un. Pour l'emploi d'un centre de données, le FC 8Gbit/s est généralement moins cher que l'Ethernet 10Gbit/s. Et le 16GFC a presque le même prix que le 10GbE. En ce qui concerne les entreprises, qui ont déjà investi beaucoup de temps et d'efforts pour leurs réseaux Fibre Channel, le passage à Ethernet signifie un redémarrage avec des dépenses supplémentaires. Ethernet n'est pas toujours une bonne option en termes de prix.

En outre, les frais de maintenance sont également un facteur à considérer. Dans les grands systèmes informatiques, si un switch Ethernet tombe en panne, la plupart des administrateurs peuvent y faire face. Cependant, en cas de problème avec les switchs Fibre Channel, ils doivent plutôt s'adresser aux fabricants.

Considérations supplémentaires

De nombreux partisans d'Ethernet peuvent affirmer que Fibre Channel meurt en raison de hautes performances, de la simplicité et de la popularité d'Ethernet dans la plupart des scénarios. Pour les nouvelles implémentations de réseau, si vous n'avez pas investi dans FC, la mise en réseau Ethernet est considérée comme un bon choix. Cependant, en tant que seule solution de facto à long terme pour le stockage de données au niveau de l'entreprise, l'utilisation de Fibre Channel est plus convaincante. Une autre forme de Fibre Channel appelée Fibre Channel over Ethernet (FCoE) a été inventée pour réduire le coût des solutions FC en éliminant le besoin d'acheter un HBA (adaptateur de bus hôte). Les choix entre Fibre Channel, Ethernet et la solution FCoE dépendent tous de vos besoins.

À voir aussi

Quelle est la différence entre switch LAN et switch SAN ?

Quelle est la différence entre switch Gigabit et switch Fast Ethernet ?

Switch réseau et suggestions de sélection

3.1k

Cela pourrait également vous intéresser