Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202007/10/25-hdmi-over-ip-vs-hdbaset-4.jpg

HDMI sur IP vs HDBaseT : quelle est la meilleure solution ?

29 décembre 2020

HDMI sur IP et HDBaseT peuvent tous deux être utilisés pour transmettre vidéo et audio de haute définition. Quelles sont les différences entre ces deux technologies et laquelle devrions-nous choisir? Dans ce post, vous obtiendrez des comparaisons détaillées entre HDMI sur IP et HDBaseT ce qui vous permettra de faire un choix approprié entre ces deux options.

HDMI sur IP vs HDBaseT

HDMI sur IP, également appelé AV sur IP, HD sur IP, Video sur IP, HDIP, etc., est une technologie SDVoE pour une transmission à faible latence. Le HDMI (High-Definition Multimedia Interface) est une technologie d'interface de transmission utilisée pour les données vidéo et audio numériques envoyées à partir d'appareils compatibles HDMI. HDBaseT est la norme mondiale pour la transmission audio et vidéo ultra-haute définition non compressée, Ethernet, commandes, USB et jusqu'à 100 W de puissance sur un seul câble, jusqu'à 100 m/328 ft. Voici un tableau des comparaisons générales entre HDMI sur IP et HDBaseT :

HDMI over IP HDBaseT
Câblage Câbles HDMI Câbles Ethernet (Cat5e ou supérieur)
Signal vidéo Compression sans perte Non compressé
Distance de transmission Illimité 100m ou plus avec des répétiteurs
Quantité d'écrans Illimité En fonction du nombre de ports sur l'émetteur
Flexibilité de la mise en place du dispositif Flexible Relativement fixe
Capacités 4K Supérieures Pas très bonnes
Coût Relativement plus élevé Plus bas
Expansion future Pratique Pas pratique

Les cinq différences principales entre HDMI over IP et HDBaseT sont expliquées ci-dessous.

Distance de transmission

HDBaseT ne peut transmettre des signaux que jusqu'à 100 m sans répéteur, tandis que HDMI over IP transmet des signaux sans limitation de distance. La distribution HDMI est réalisée par des appareils AV, tels que les émetteurs et récepteurs d'extension HDMI, les commutateurs de réseau et les matrices. Comme le HDMI sur IP est sur réseau, il peut porter les signaux HDMI plus loin, par exemple à 10 km, si nécessaire en empilant les commutateurs.


Figure 1 : Diagramme de distribution du contenu HDMI

Figure 1 : Diagramme de distribution du contenu HDMI


Flexibilité de la mise en place du dispositif

Les systèmes HDMI sur IP offrent une plus grande flexibilité de configuration des appareils que les systèmes HDBaseT. Un système HDMI sur IP permet de placer les appareils sources HDMI dans un rack AV centralisé, à proximité des salles, ou une combinaison des deux. Une fois que les appareils sources HDMI sont connectés au commutateur géré de couche 3, ces appareils font tous partie de la matrice HDMI. Même si certains modèles de commutateurs matriciels HDBaseT offrent une prise en charge des sources distantes sur une ou deux entrées, cette fonctionnalité est rare sur l'ensemble des systèmes HDBaseT. Et les unités matricielles HDBaseT offrant cette fonctionnalité ont tendance à être coûteuses, car il faut davantage de puces HDBaseT dans le châssis pour rendre cette fonctionnalité possible.

Capacités 4K

L'expérience 4K de HDMI sur IP est supérieure à celle de HDBaseT. Par exemple, sur le même réseau domestique, HDMI sur IP peut prendre en charge des écrans 4K et 1080P en même temps. En revanche, HDBaseT doit être équipé du matériel correspondant pour prendre en charge la même fonction, et il ne prend en charge qu'une seule d'entre elles (soit réduire toutes les résolutions à 1080P, soit les mettre toutes à niveau au 4K).

Coût

L'utilisation de la technologie HDBaseT est plus économique que l'utilisation de HDMI sur IP. D'une part, les câbles HDMI sont relativement plus chers que les câbles Ethernet RJ45 fonctionnant avec la technologie HDBaseT. D'autre part, HDMI est une norme fermée, qui exige un certain droit de licence pour l'utilisation de l'interface HDMI, tandis que HDBaseT est une norme ouverte et ne requiert aucun frais supplémentaire.

Expansion future

La technologie HDMI sur IP peut facilement intégrer de nouveaux appareils et offrir de meilleures possibilités d'extension future. Par exemple, en utilisant HDMI sur IP, il est possible de choisir des commutateurs de réseau avec un plus grand nombre de ports que nécessaire en cas d‘un besoin futur d'appareils supplémentaires. Dans ces conditions, même si le nombre d‘écrans est augmenté à l'avenir, cela n'affectera pas ceux qui sont déjà installés. Plus besoin de s'inquiéter de la pénurie de ports supplémentaires pour de nouveaux écrans. Alors que HDBaseT ne prend en charge qu‘un nombre limité d'appareils, et celui-ci dépend du nombre de ports d'émission.

Remarque : les commutateurs PoE avec plusieurs ports sont recommandés pour un réseau HDMI sur IP car il n'est pas nécessaire d'ajouter une source d'alimentation supplémentaire (comme le montre la figure ci-dessous).


Figure 2 : HDMI sur IP pour écrans d'affichage numérique PoE

Figure 2 : HDMI sur IP pour écrans d'affichage numérique PoE


HDMI sur IP et HDBaseT, lequel choisir ?

La comparaison ci-dessus permet de constater que HDMI sur IP et HDBaseT présentent tous deux des avantages et des inconvénients. Le choix doit être fait en fonction des besoins réels et du budget. Les réseaux HDMI sur IP peuvent distribuer des signaux vidéo haute définition à partir d'une source vers un nombre illimité d'écrans et offrent une meilleure expérience 4K mais à un coût plus élevé. En revanche, HDBaseT pourrait utiliser directement l'infrastructure Ethernet existante à un coût inférieur. Bien sûr, il n'est pas nécessaire de se contenter d'utiliser seulement HDBaseT ou HDMI sur IP puisque HDBaseT est entièrement compatible avec HDMI et qu'il fonctionne avec et supporte HDMI.

475

Cela pourrait également vous intéresser