Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202012/17/default_graph.jpg

Quelle la différence entre SFlow, SNMP et NetFlow ?

Charlene

Traducteur David
16 janvier 2020

Une surveillance du réseau et une gestion du trafic efficaces sont essentielles pour garantir des performances optimales du réseau. SFlow, NetFlow et SNMP sont des technologies utilisées pour surveiller le trafic réseau. SFlow, NetFlow ou SNMP, quelle est la meilleure option pour la surveillance du trafic ? Cet article fournit une réponse en examinant les spécificités entre ces différentes technologies et protocoles.

Différence entre SFlow et NetFlow

Objectif initial

SFlow est une technologie de système de mesure du trafic réseau à usage général. Il est conçu pour être compatible avec de nombreuses plateformes de switchs réseau (commutateurs) et de routeurs et utilise une puce dédiée intégrée au matériel, qui permet de réduire la charge du processeur et de la mémoire de ces appareils. Netflow est un protocole réseau développé par Cisco Systems, utilisé dans le système d'exploitation Internet (IOS) de Cisco. Il est conçu et utilisé pour collecter des informations sur le trafic IP.

Traitement de Paquets

SFlow est une technologie de traitement de paquets. Il est presque impossible d'obtenir des valeurs 100% précises pour le trafic de chaque hôte sans des algorithmes sophistiqués calculant la quantité exacte d'octets de session. Alors que NetFlow peut être presque précis à 100% pour représenter les utilisateurs qui communiquent par l'intermédiaire de l'appareil tout en ayant un impact très faible sur le processeur. Il peut surveiller toutes les sessions entrantes sur chaque interface compatible NetFlow.

Qu'est-ce que le sFlow.png

Figure 1 : Qu'est-ce que le SFlow

Qu'est-ce que le NetFlow.png

Figure 2 : Qu'est-ce que le NetFlow

La différence la plus notable entre SFlow et NetFlow est que SFlow est indépendant de la couche réseau et a la capacité de tout analyser et d'accéder au trafic des couches OSI 2-7, tandis que NetFlow est limité au trafic IP uniquement.

Caractéristiques NetFlow SFlow
Capture de paquets Ne capture aucun paquet. Copie tous les paquets et capture 1 en N pour les envoyer au destinataire.
Protocole pris en charge Couche 2, IP et IPv6 Indépendant de la couche réseau
Champs de paquets configurables Flexible NetFlow - option de champs configurables par l'utilisateur (modèles) Champs d'information du protocole fixe
Enregistrements des flux Prise en charge des enregistrements des flux IPv4 et IPv6 pour tout le trafic Aucun enregistrement des flux n'est créé ; copie les premiers octets N du paquet
Accélération matérielle Oui, les enregistrements de flux sont créés dans le matériel sans impact sur le plan des données Pas d'accélération matérielle ; les paquets sont capturés dans le logiciel
Nombre d'octets (nombre total d'octets dans un flux) Oui Oui (partiellement)

Différence entre SNMP et SFlow

SNMP (Simple Network Management Protocol) est un protocole de base pour collecter des données sur la bande passante et l'utilisation du réseau. SNMP est surtout utilisé pour la surveillance de l'utilisation de la bande passante des routeurs et des switchs port par port, ainsi que la surveillance des relevés de dispositifs tels que la mémoire, la charge CPU, etc. SNMP est généralement recommandé dans la plupart des situations standard car il ne permet pas de différencier le trafic par service ou protocole. SNMP est un protocole de gestion de réseau très populaire, principalement utilisé pour la surveillance des réseaux. Pour plus d'informations sur le protocole SNMP, veuillez consulter l'article Qu'est-ce que le protocole SNMP et comment ça marche. En ce qui concerne la gestion des performances des routeurs/switchs, en particulier dans un cas multiprotocole, il convient de choisir une couche indépendante SFlow pour collecter, surveiller et analyser le trafic de données.

Différence entre SNMP et NetFlow

NetFlow est un protocole plus compact que SNMP, qui s'adapte mieux à la capture de performances et la gestion du trafic réseau. Il y a plusieurs différences entre SNMP et NetFlow :

  • SNMP peut être utilisé en temps réel (c'est-à-dire chaque seconde) et bien que NetFlow enregistre le temps de commencement et de fin de chaque flux, il n'est pas en temps réel comme SNMP.

  • NetFlow indique quels utilisateurs et avec quels équipements la bande passante est utilisée. Il est également beaucoup plus explicite que le protocole SNMP et l'exportation NetFlow consomme donc beaucoup plus d'espace sur le disque pour les informations historiques.

  • SNMP peut être utilisé pour collecter l‘information de l'utilisation du CPU et de la mémoire, ce qui n'est pas encore possible avec NetFlow.

SFlow, SNMP ou NetFlow : quel est l'option la plus efficace ?

Les différences entre SFlow, NetFlow et SNMP sont très claires : SNMP est utilisé pour une surveillance standard du réseau, tandis que SFlow/NetFlow sont utilisés pour la collecte, la surveillance et l'analyse du trafic sur les réseaux à fort trafic. En ce qui concerne la différence entre SFlow et NetFlow, le premier est meilleur dans un réseau multiprotocole, tandis que le dernier est préférable pour le trafic basé sur IP qui exige une précision et une évolutivité accrues. Les fournisseurs sur le marché offrent des switchs qui prennent en charge sFlow, NetFlow et SNMP, ce qui est un choix raisonnable pour économiser les coûts d'investissement.

FS propose un portefeuille complet de solutions et de produits de commutation pour les entreprises de toutes tailles, y compris switch PoE+, switch 1G/10G et switch 25G/40G/100G haut de gamme. Pour plus de détails, veuillez nous contacter via fr@fs.com.

Article connexe :

Comment afficher les informations DDM d'un transceiver optique via SNMP ?

Configuration SNMP sur les switchs FS S3900

2.0k

Cela pourrait également vous intéresser