Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202012/17/default_graph.jpg

Explication sur la puissance optique TX/RX des émetteurs-récepteurs

Migelle

Traducteur David
22 septembre 2020

Les puissances optiques TX et RX sont indispensables pour assurer une bonne transmission des émetteurs-récepteurs. Quelle est votre connaissance sur la puissance optique TX/RX et comment procéder pour les tests ? Vous trouverez les réponses dans cet article.

Que représente la puissance optique TX/RX des émetteurs-récepteurs ?

La puissance optique TX (transmission) désigne la puissance optique de sortie de l'émetteur-récepteur à l'extrémité de transmission, et la puissance optique RX (réception) désigne la puissance optique d'entrée à l'extrémité de réception. Tous deux sont des paramètres importants qui affectent la distance de transmission du signal. En général, la distance de transmission ou la qualité des modules ne peut être garantie que lorsque la puissance optique émise et reçue est conforme aux paramètres. Cependant, les modules optiques ayant des longueurs d'onde, des taux de transmission et des distances de transmission différents ont des puissances optiques de transmission et réception différentes. Par exemple, la figure suivante montre la puissance optique TX/RX des modules SFP 1G avec différentes distances de transmission et longueurs d'onde.

Paramètres Distance de transmission Longueur d’onde Puissance optique TX Puissance optique RX
Émetteur-récepteur SFP 1G 500m 850nm -9.5 dBm~-2.5 dBm -17 .0dBm~0 dBm
10km 1310nm -9.5 dBm~-3.0 dBm -9.5 dBm~-3.0 dBm
40km 1310nm -4.5 dBm~3.0 dBm -22.5dBm~-3.0dBm
40km 1550nm -4.0 dBm~1.0 dBm -21.0dBm~-3.0dBm
80km 1550nm -2.0 dBm~5.0 dBm -23.0dBm~-3.0dBm
100km 1550nm 0dBm~5.0 dBm -30.0dBm~-9.0dBm

Comment mesurer la puissance optique TX/RX du module ?

Pour un émetteur-récepteur à haute disponibilité et fiabilité, la puissance optique de transmission et réception doit se situer dans une plage normale. Mais comment vérifier si la puissance optique d'émission et réception de l'émetteur-récepteur se situe dans la plage normale ?

En général, les clients peuvent contrôler directement la puissance optique TX/RX du module grâce à la fonction DDM (digital diagnostic monitoring). Toutefois, lorsqu'il y a un problème avec les informations du DDM ou que celui-ci n'est pas pris en charge par l'émetteur-récepteur, il est recommandé de dépanner d'abord l'émetteur-récepteur optique, puis de résoudre les problèmes. Ensuite, vous pouvez obtenir la puissance optique TX/RX des modules. Pour plus d'informations sur le dépannage des défauts et solutions DDM, veuillez consulter la page “Comment dépanner un émetteur-récepteur à fibre optique ?

Une autre méthode pour mesurer la puissance optique TX/RX des émetteurs-récepteurs consiste à utiliser un mesureur de puissance optique ou wattmètre optique. En prenant le module SFP+ 10GBASE-LR comme exemple, les étapes du test sont les suivantes :


  • Insérez d'abord l'émetteur-récepteur SFP+ 10GBASE-LR dans le port SFP+ du commutateur 10G.

  • Ensuite, connectez l'émetteur-récepteur optique au wattmètre optique à l'aide de câbles de raccordement (jarretière optique) en fibre monomode LC-FC.

  • Enfin, appuyez sur le sélecteur du paramètre de puissance optique, et pressez la touche "λ" pour moduler la longueur d'onde du module optique 10GBASE-LR SFP+ (c'est-à-dire pour moduler la longueur d'onde à 1310nm). Une fois terminé, le nombre affiché sur l'écran est la puissance optique transmise des modules. Enfin, la puissance optique transmise est équivalente à la puissance optique reçue par l'émetteur-récepteur de l'autre côté sur une liaison à courte distance.

Détection de la puissance optique moyenne de sortie.png

Figure 1 : Puissance optique TX/RX de l'émetteur-récepteur testée par un wattmètre optique

Remarque :

1. Si la puissance optique transmise ou reçue est inférieure à -30dBm (y compris -30dBm), c'est souvent parce que les signaux réels n'ont pas été envoyés ou reçus par les modules.

2. Si la puissance optique reçue est inférieure à -14dBm (y compris -14dBm), il peut y avoir un problème avec les câbles de raccordement à fibre optique (jarretière optique), par exemple des connecteurs défectueux et une face d'extrémité endommagée, ce qui entraîne une perte de signal excessive.

Comment dépanner les problèmes de puissance optique des modules ?

Lorsque quelque chose ne fonctionne pas avec la puissance optique des émetteurs-récepteurs à fibres optiques, par exemple une puissance optique grande/petite, une puissance optique instable, un taux de suppression du mode latéral faible, etc. cela affectera les performances et la distance de transmission des modules. Pourquoi ces phénomènes négatifs se produisent-ils ? Il doit y avoir un problème avec l’ émetteur-récepteur à fibre optique. Ces problèmes sont présentés ci-dessous :


  • Le composant de transmission TOSA (Transmitter Optical Sub Assembly) a un mauvais rendement.

  • Les composants PD et broches du TOSA ne sont pas soudés correctement.

  • Les broches LD+ et LD- de la TOSA ne sont pas soudés correctement.

  • Il y a une mauvaise performance avec la puce du module.

  • Les composants (tels que les condensateurs, les résistances, les inducteurs ou les têtes magnétiques) sous les broches de la puce de stockage sont absents ou ont de mauvaises performances.

  • La puissance optique ne correspond pas à la résistance.

Si les situations mentionnées ci-dessus se produisent avec les émetteurs récepteurs optiques, il est recommandé de contacter directement le fournisseur pour un retour ou la garantie.

Conclusion

Pour résumer, la puissance optique de transmission et réception est l'un des paramètres importants pour assurer la qualité de communication des émetteurs-récepteurs à fibres optiques. Il est très important que la puissance optique se situe dans la plage normale. La puissance optique n'est pas le seul paramètre à prendre en compte. Le taux d'extinction, l'OMA, le taux d'erreur binaire, la longueur d'onde, etc. sont également importants pour les modules. Pour en savoir plus sur les tests d’émetteurs-récepteurs, veuillez consulter la section “Quels types de tests sont nécessaires pour les émetteurs-récepteurs ?

4.8k

Cela pourrait également vous intéresser