Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202107/20/post27-mlag-empilage-g2fprumu21.jpg

MLAG ou empilage : Quelle est votre option ?

Margaret

Traducteur David
15 juin 2021

MLAG comparé à l'empilage, ou stacking, est un sujet qui a été abordé de nombreuses fois. Les deux sont des options valables pour coupler des switchs séparés et les gérer comme un seul switch logique. Le MLAG et l'empilage améliorent considérablement l'efficacité du réseau tout en simplifiant la gestion du système. Alors, qu'est-ce qui fait la différence ? Quand doit-on choisir le MLAG au lieu de l'empilage de switchs ? Nous allons essayer de dissiper certaines confusions en comparant les caractéristiques, les avantages et les inconvénients, puis nous analyserons la meilleure façon de faire un choix entre MLAG et l'empilage.

MLAG et empilage expliqués

Commençons par les principes de base de MLAG et de l'empilage. Abréviation de “Multi-Chassis Link Aggregation”, MLAG est la capacité de deux ou plusieurs switchs à agir comme un seul switch lors de la formation de faisceaux de liens. Cela permet à un hôte de se connecter à deux switchs pour assurer la diversité physique, tout en n'ayant qu'une seule interface groupée à gérer. Deux switchs peuvent également se connecter à deux autres switchs en utilisant MLAG, avec transmission de toutes les liaisons. La plupart des implémentations MLAG sont totalement propriétaires, ce qui signifie que vous ne pouvez pas créer un MLAG entre différents fabricants. La vidéo ci-dessous montre comment configurer MLAG sur les switchs d'infrastructure hyperconvergente FS S5800-8TF12S.

Cependant, l'empilage est généralement prévu à la périphérie plutôt qu'au cœur du réseau. Cette méthode permet de gérer plusieurs switchs comme une seule entité, ce qui peut être réalisé en reliant le fond de panier du switch ou en connectant des ports de liaison montante à l'avant. De même, l'empilage est censé se produire entre des switchs Ethernet de la même ligne de produits du fabricant.

mlag vs. stacking-stacking

MLAG ou empilage : Avantages et inconvénients

Nous examinons dans cette section les avantages et les inconvénients du MLAG et de l'empilage, afin de vous aider à comprendre les bénéfices et les limites de chaque technologie.

Avantages du MLAG

  • Dans le cas de MLAG, le trafic est distribué plus uniformément à chacun des switchs grâce à l'utilisation du hachage LAG. Et chaque switch est capable, de manière indépendante, de transmettre/acheminer le trafic sans passer par un switch principal.

  • MLAG peut simplement regrouper plus de liaisons dans les LAG pour augmenter la bande passante pour les connexions nord/sud ainsi que pour celles est/ ouest.

  • MLAG offre une plus grande stabilité par rapport à l'empilement puisqu'il possède des plans de gestion et de contrôle doubles.

  • Le MLAG convient mieux aux switchs qui sont géographiquement séparés. Cependant, lors de l'empilement de switchs séparés à distance, le taux d'erreur exponentiel augmente avec la distance.

  • MLAG est capable de mettre à niveau un switch à la fois sans affecter le service. Il permet également d'étendre la capacité des ports au-delà de ce que permet l'empilage - il suffit d'ajouter un autre switch à l'est ou à l'ouest en créant un autre MLAG vers un autre switch.

Inconvénients de MLAG

  • MLAG est plus complexe à configurer.

  • Vous devez configurer/maintenir chaque switch individuellement lorsque vous utilisez MLAG.

  • MLAG existant ne supporte pas spanning-tree.

Avantages de l'empilage

  • L'empilage est beaucoup plus simple et plus facile à configurer et à gérer.

  • Il est éventuellement plus facile d'ajouter des ports supplémentaires en ajoutant un switch supplémentaire à la pile.

  • Il est logique de l'utiliser à la périphérie des petits sites où les services du plan de contrôle ne sont pas nécessaires au bon fonctionnement du réseau.

Inconvénients de l'empilage

  • Limité au nombre de switchs qui peuvent être ajoutés à la pile ou à la liaison. Impossible d'ajouter de la bande passante à l'empilage (mais il est possible pour le bonding).

  • Plan de contrôle et de gestion unique.

  • Plus de communication inter-switch, contrairement à l'ISC pour le MLAG.

MLAG ou empilage : Lequel choisir ?

MLAG est utile pour présenter divers chemins physiques aux hôtes, et il permet également d'effectuer une mise à niveau logicielle du noyau. Il peut être un outil efficace pour éliminer les liens de couche 2 bloqués à cause du spanning-tree. MLAG peut être utilisé à différents endroits du réseau pour éliminer les goulets d'étranglement et assurer la résilience - au niveau de la couche feuille (Leaf), il offre des connexions redondantes actives/actives du serveur aux switchs. Au niveau de la couche dorsale (Spine), il améliore considérablement l'évolutivité de la couche 2 sans en augmenter le coût. Ainsi, si vous avez besoin de connexions de couche 2 redondantes et d'un accès à de grandes portions de bande passante, ou si vos serveurs d'application nécessitent des architectures à chemins multiples, MLAG serait une meilleure solution.

L'empilage est une solution idéale pour les déploiements dans un espace limité où la flexibilité prime sur la disponibilité. En tant que modèle de paiement en fonction de la croissance, l'empilage de switchs est intéressant pour les utilisateurs qui ont besoin de flexibilité dans leur réseau physique. Cependant, la distance de connexion est limitée par la longueur du câble d'empilage - souvent dans une armoire de câblage. Donc, si votre site est de petite taille, où la simplicité de la configuration est primordiale et la distribution de la bande passante aux switchs moins préoccupante, ou si vos switchs sont très proches les uns des autres, l'empilage peut être votre choix.

MLAG ou empilage : FS.COM propose les deux solutions

FS.COM propose une large gamme de switchs réseau avec différents types de ports et de fonctionnalités, notamment des switchs 10GbE, 25GbE, 40GbE et 100GbE. Certains d'entre eux ont également la fonction de MLAG et d'empilage. Le tableau suivant vous présente plusieurs options.

Les switchs réseau qui prennent en charge MLAG

Les switchs réseau de la série S et de la série N de FS.COM sont des dispositifs compatibles MLAG avec diverses options de configuration, répondant à vos besoins de câblage tout en offrant une meilleure flexibilité.

Switch FS P/N
Switch 10Gb S5800-48F4S, S5800-8TF12S, S5850-32S2Q, S5850-48S6Q,
Switch 40Gb S5850-48T4Q, N5850-48S6Q, N8000-32Q
Switch 100Gb S5850-48S2Q4C, S8050-20Q4C, N8500-48B6C, N8500-32C

Les switchs réseau qui prennent en charge l’empilage

FS.COM propose deux types de switchs à 24 ports spécialement conçus pour l'empilage, dont les détails sont présentés ci-dessous.

S3800-24T4S S3800-24F4S
Classe du Switch Couche 2+ Couche 2+
Configuration des ports 24*100/1000Base-T, 4*SFP+ 20*100/1000Base SFP, 4*RJ45/SFP combo, 4*SFP+
MLAG Non Non
ERPS Non Non
VLAN Non Non
MPLS Non Non
Direction du flux d'air De l'avant à l'arrière De l'avant à l'arrière

Conclusion

Les centres de données et les réseaux de nuage informatique à haute performance exigent à la fois le plus haut niveau de bande passante et une grande fiabilité. Le MLAG et l'empilage sont deux méthodes efficaces pour atteindre ces objectifs. La décision d'utiliser l'un ou l'autre est donc simplement une question d'évaluation des options et de compréhension des besoins de votre réseau. Les switchs réseau et switchs Gigabit PoE de FS.COM offrent à leurs clients une meilleure efficacité réseau et valeur commerciale. Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à nous contacter via sales@fs.com.

Article connexe :

Quelle est la différence entre MLAG et VPC ?

342

Cela pourrait également vous intéresser