Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202012/17/default_graph.jpg

DWDM Passif vs DWDM Actif

Margaret

Traducteur David
27 septembre 2018

DWDM Passif vs DWDM Actif

Pour être toujours à jour avec la croissance rapide du volume de trafic de réseaux de données, qui est influencé directment par la croissance et le dévelopement rapide de l'Internet, les fournisseurs de services cherchent toujours à augmenter la capacité de la fibre et l'efficacité spectrale de la longueur d'onde dans leurs réseaux. Le DWDM (dense wavelength division multiplexing) est une technologie de multiplexage optique utilisée pour augmenter la capacité de la bande passante sur les réseaux de fibres existants. DWDM fonctionne en combinant et en transmettant plusieurs signaux simultanément à différentes longueurs d'onde sur la même fibre. Celui-ci représente une révolution concernant la transmission d'informations sur de longues distances. DWDM peut être divisé en DWDM passif et DWDM actif qui seront illustrés dans cet article.

Qu'est-ce Qu'un DWDM Passif ?

Les systèmes DWDM passifs ne comportent aucun composant actif. La ligne fonctionne uniquement grâce au budget optique des émetteurs-récepteurs utilisés. Aucun amplificateur de signal optique ni compensateur de dispersion n'est utilisé dans le processus. Les systèmes DWDM passifs ont une grande capacité de canal et un énorme potentiel d'extension, cependant la distance de transmission est limitée au budget optique des émetteurs-récepteurs utilisés. L’application principale du système DWDM passif concerne les réseaux métropolitains et les lignes de communication à vitesse élevée avec une grande capacité de canal.
 

Qu'est-ce Qu'un DWDM Actif ?

Les systèmes DWDM actifs sont généralement appelés des systèmes à base transpondeur. Ils représenteent une solution efficace pour transporter de grandes quantités de données entre des sites dans les paramètres d’un centre de données. Le transpondeur prend en charge les sorties du format de commutateur SAN ou IP, généralement au format 850 nm ou 1310 nm, et les convertit en une conversion DWDM optique-électro-optique (OEO). Lors de la création de réseaux DWDM longue distance, plusieurs amplificateurs EDFA sont installés respectivement dans une ligne. Le nombre d'amplificateurs dans une section est limité et dépend du type de câble optique, du nombre de canaux, du débit de transmission des données, de chaque canal et de la valeur OSNR admissible.
 


DWDM Passif vs DWDM Actif

DWDM Passif

Avantages :

Prix bas : contrairement aux réseaux backbone actifs avec des amplificateurs et de compensateurs de dispersion, le DWDM passif permet d’organiser un système à grande vitesse avec une grande capacité de canal avec des prix énormément basses. Par conséquent, moins de composants sont nécessaires et moins de temps de manœuvre est nécessaire.

Paramétres d’installation : En prenant en considération les optiques colorées, il n'est pas nécessaire de régler les longueurs d'onde pour toutes vos connexions. La seule chose à régler c’est de faire correspondre vos optiques colorées et de les brancher.

Les défauts :

Flexibilité : vous êtes limité aux fibres optiques colorées et à des longueurs d'onde plus petites sur la fibre de transport. De plus, à l’aide des appareils plus passifs, vous avez plus de difficulté dans la gestion. Et vous devrez commencer à gérer la même longueur d'onde sur plusieurs périphériques passifs, dont les objectifs différents sur chacun en fonction de votre configuration.

Contrôle  : Si vous devez modifier une longueur d'onde ou une connexion pour n’importe quelle raison, votre choix se limite à le mettre hors service et à la déconnexion physique du câblage car la longueur d'onde est liée directement à fibre optique.

DWDM Actif

Avantages :

Le DWDM actif peut adapter beaucoup de longueurs d'onde (couleurs) à une seule paire de fibres. Le signal envoyé sur une seule paire de fibres peut transporter plus de bande passante qu'un DWDM passif de la même taille, c’est-à-dire que vous n'avez pas besoin d'autant de fibres physiques entre vos deux sites (cela ne n’est pas nécessairement valable si vous avez besoin de beaucoup de bande passante). Ceci est avantageux lorsque la distance pose problème, car elle vous permet d’avoir le plus d’une paire de fibre en comparaison à une passive.

Les configurations actives vous offrent plus de contrôle sur votre réseau optique. Vous pouvez à tout moment modifier les longueurs d’ondes sans perdre de connexions.

Fléxibilité : Il est plus facile de modifier le DWDM Active en fonction de la croissance de votre réseau (vous pouvez adapter davantage de longueurs d’ondes à la fibre, voir ci-dessus)

Les défauts :

Cher : Les configurations DWDM actives sont beaucoup plus coûteuses que les solutions DWDM passives. Si vous n’avez pas des besoins de longues distance, on vous conseille de ne pas choisir le DWDM actif.

Configuration : selon votre fournisseur, la configuration peut être une tâche difficile nécessitant une compréhension compléte sur les réseaux optiques. Il y a en fait beaucoup plus de composants dans les builds actifs.

Résumé

Peu importe le format DWDM passif ou actif, choisissez celui qui convient le mieux à votre réseau. Le Mux Demux DWDM est un outil indispensable à la fois en DWDM passif et actif. FS.COM propose une série variante de DWDM mux/demux. Si vous devez acheter DWDM mux/demux, visitez notre siteweb www.fs.com ou contactez-nous via sales@fs.com pour plus de détails.


834

Cela pourrait également vous intéresser