Annuler
https://media.fs.com/images/community/uploads/post/202003/31/31-blog-cover-6.jpg

Sélection d'émetteurs-récepteurs pour la réduction des coûts d'exploitation des centres de données

Worton

Traducteur David
27 janvier 2021

Les interconnections par fibre optique dans les centres de données ne pourraient pas fonctionner sans émetteurs-récepteurs optiques. Dans un centre de données, des milliers d'émetteurs-récepteurs optiques seront utilisés pour assurer les interconnexions. Par conséquent, le prix des modules optiques et les coûts associés représentent une grande partie des frais opérationnels des centres de données. Il est donc très important de choisir des émetteurs-récepteurs adéquats. Comment réduire ces coûts opérationnels ? Suivez les conseils ci-dessous pour decider quel émetteur-récepteur choisir :

Premier conseil : premier choix - modules compatibles

Lorsque l'on compare les modules OEM (marque originale) et modules compatibles, il faut partir du principe que ces deux types de modules peuvent fonctionner parfaitement. La principale différence réside au niveau du fournisseur, que ce soit un fournisseur de marque ou non. Normalement, les OEM se tournent vers les fournisseurs pour coder et étiqueter les émetteurs-récepteurs optiques afin de pouvoir les utiliser au lieu de produire leurs propres modules. Comme Cisco, qui achète les modules à certains fabricants et les vend aux utilisateurs à un prix relativement élevé. Les modules proposés par Cisco sont censés être testés sur les appareils d'origine, ce qui n'est pas difficile à réaliser pour un fournisseur optique tiers. Pour plus de détails sur les comparaisons, veuillez consulter “Émetteurs-récepteurs OEM ou tiers“. Par conséquent, les centres de données privilégient les modules rentables et compatibles qui peuvent également répondre aux demandes des utilisateurs.

OEM vs Modules Compatible.jpg

Deuxième conseil : choisissez des émetteurs-récepteurs optiques à faible consommation d'énergie

L'efficacité énergétique est également une priorité en ce qui concerne le coût d'exploitation. Fabriqués par des fournisseurs différents, les émetteurs-récepteurs à fibres optiques d'un même type peuvent avoir des valeurs de paramètres différentes en matière de consommation d'énergie, résultat de la capacité de fabrication des fournisseurs. En raison de la technologie et du savoir-faire, certains modules fabriqués par des fournisseurs de petite taille peuvent avoir une consommation d'énergie plus élevée même s'ils peuvent fonctionner normalement.

En effet, la différence de consommation d'énergie de deux modules peut n'être que de quelques watts ou même de quelques dixièmes de watt. Toutefois, la consommation d'énergie générée sera cumulée lorsqu'il y aura un certain nombre de modules concernés. Si la consommation électrique de deux modules optiques 10G est respectivement de 2,5W et 3W, alors la consommation électrique de l'émetteur-récepteur optique sur un tableau de commutation 48G peut atteindre 120W pour le premier et 144W pour le second. Si un dispositif de réseau avec 16 cartes est inséré, la valeur totale sera de 1920 W et 2300 W. Choisissez les modules optiques à plus faible consommation - réduisez la consommation d'énergie pour minimiser les coûts d'exploitation.

Troisième conseil : Choisissez des émetteurs-récepteurs optiques à plus haute densité

L'utilisation de l'espace du centre de données est un sujet important pour les ingénieurs de réseau. En choisissant des modules ayant le même taux opérationnel mais des facteurs de forme différents, ceux dont la taille est inférieure permettront de réaliser des économies d'espace. Prenez par exemple deux modules 40G. Un module optique QSFP+ 40G mesure environ 12 cm de long et 1,8 cm de large, tandis qu'un module optique CFP mesure environ 14 cm de long et 8,2 cm de large. Étant donné qu'il y a 8 modules, les modules QSFP+ nécessitent environ 172,8cm2 alors que les modules CFP ont besoin d'un total d'environ 918,4cm2. Les deux situations ne tiennent pas compte de l'écart entre les modules. Par conséquent, les émetteurs-récepteurs à fibres optiques avec des facteurs de forme réduits peuvent fournir des solutions optimisées et peu encombrantes pour des centres de données à haute densité.

QSFP+-VS-CFP-Module.jpg

Conclusion

De nombreux administrateurs informatiques sont continuellement confrontés au défi que représentent les coûts d'exploitation et d'investissement (OPEX et CAPEX) pour les opérations et la maintenance des centres de données. Avec un budget limité, la plupart des gestionnaires auront tendance à investir dans un grand nombre de modules compatibles, ce qui s'avère être une solution rentable. La consommation d'énergie et les facteurs de forme sont également des facteurs essentiels à prendre en compte pour économiser les coûts d'exploitation et l'espace disponible. En résumé, adoptez des modules optiques compatibles à faible consommation et à haute densité pour une solution optique optimale.

87

Cela pourrait également vous intéresser